La France de demain
 
Agrandir / réduire l'article
Pourquoi Juppé n'aurait pas du démissionner

Lors de la création de son gouvernement, François Fillon, premier Ministre de Nicolas Sarkozy, a demandé à ses ministres de "mouiller la chemise" et de se présenter dans leurs circonscriptions pour les élections législatives. La règle voulant qu'en cas de défaite, ceux-ci ne puissent rester en poste à un ministère.

Tous les ministres du gouvernements ont été élus, sauf le plus emblématique de tous (après peut être le Premier Ministre) : Alain Juppé. Celui-ci était, rappelons le, le seul Ministre d'Etat, numéro deux du gouvernement et chargé du développement durable.
Dès sa défaite proclamée, il a annoncé comme prévu sa démission du gouvernement.

Ce qui me dérange dans cette démarche n'est pas le fait que telle ou telle personnalité soit battue, cela ne regarde que les électeurs de Gironde (même si dans le cas présent je m'en félicite). Ce qui me choque est que le destin d'un ministre du gouvernement français se joue sur une élection locale alors que son rôle de ministre est national. Il est quand même étonnant que des électeurs de la 2ème circonscription de Gironde ait le pouvoir de destituer un ministre qui est tout à fait légitime dans son poste de part nos institutions. Il a été nommé par le Président sur proposition du Premier Ministre, cela suffit d'un point de vue constitutionnel.

En généralisant ce principe, le gouvernement permet à quelques milliers d'électeurs de choisir si tel ou tel homme politique a le droit de diriger l'ensemble des 60 millions d'habitants de notre pays.

Je sais qu'il ne s'agit pas d'une première, que des gouvernements de droite comme de gauche ont déjà appliqué cette règle, mais je ne la trouve pas normale.

 
Evaluez ce billet en lui donnant une note sur 5 : Vous pouvez aussi nous soutenir sur Wikio
Note : 5.0/5 pour 1 vote
 
Envoyer à un ami
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Sebastien T  ›  mardi 26 juin 2007 à 11:05

Est-ce qu'il vaut mieux un ministre parachuté, administratif jamais élu, ou un ministre qui aura passé le cap d'élections (même face à une minorité d'électeurs comme une circonscription) ?

Nombreux auront été ceux qui, à l'époque, avaient critiqué M. de Villepin pour n'avoir jamais été élu mais pour avoir obtenu tout de même le poste de Premier Ministre.

Après, que M. Juppé préfére se retirer après une défaite plutôt que de rester ministre (d'État qui plus est), que ce soit par consigne ou par "honneur", cela reste relativement concevable.

 
2.   Damien B  ›  mardi 26 juin 2007 à 11:25

Quand on parle de député parachuté, c'est qu'il s'est présenté dans une circonscription qu'il ne connaît pas, dont il n'est pas représentatif, souvent élu uniquement grâce à sa réputation ou son étiquette. Un ministre est par définition nommé par le Président, il représente l'ensemble de la France et non pas une localité ou une région. En quoi peut on le considéré comme parachuté ?

Il me semble que M. Villepin avait surtout été critiqué pour n'avoir jamais été élu à aucune élection par le passé, et non pas parce qu'il n'était pas député au moment de sa nomination. C'est quand même une sacrée différence.

De plus, le fait de n'avoir jamais été élu n'a jamais remis en cause sa légitimité de Premier Ministre, nommé par le Président et auquel l'Assemblée Nationale a voté la confiance.

Ce que je reproche, c'est que cette règle tacite, souvent appliquée par le passé, se fasse en dehors de tout cadre constitutionnel et donne de facto une importance énorme à une circonscription au dépend du reste de la France.

C'est l'ensemble des français au travers de l'Assemblée Nationale qui choisissent ou non s'ils veulent conserver l'ensemble du Gouvernement, pas quelques milliers d'habitants. A ce que je sache, ce n'est pas l'ensemble des français qui ont dit non à M. Juppé, mais seulement ceux d'une circonscription.

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

 
‹ retour à l'accueil
 
 
 
http://www.wikio.fr/a_la_une BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones meilleur site politique