La France de demain
 
Agrandir / réduire l'article
Au boulot bande de fainéants !

Lu sur le site du Nouvel Obs (Sarkozy : "Tout ce que j'ai dit avant les élections, je le ferai") :

C'est donc un remède de cheval que Nicolas Sarkozy entend appliquer à la France, avec une obsession affichée: "le travail". "Politique sociale: le travail. Politique éducative: le travail. Politique économique: le travail. Politique fiscale: le travail", a-t-il martelé.

La France va mal car personne ne travaille... On doit vivre dans des mondes différents...

Il s'est fixé comme premier "défi" d'"augmenter le pouvoir d'achat sans augmenter le coût du travail". Nicolas Sarkozy entend créer un "choc de confiance et de pouvoir d'achat", via le projet de loi sur le travail, l'emploi et le pouvoir d'achat présenté mercredi en Conseil des ministres. Il met en oeuvre la détaxation des heures supplémentaires, le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunts immobiliers, l'exonération de 95% des successions, le bouclier fiscal à 50%, ou l'exonération d'ISF sur les investissements dans les PME.

5 mesures pour augmenter le pouvoir d'achat, sur les cinq, quatre sont pour les classes moyennes ou aisées, aucune pour les plus pauvres :

  • "le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunts immobiliers" : cool, la famille smicarde pourra s'endetter sur 30 ans au lieu de 40 grâce au crédit d'impôt. Mais au moins, grâce à cette aide, le marché de l'immobilier risque de continuer à augmenter ! Pour le bénéfice de qui ? Des propriétaires ! Pas des personnes n'ayant pas les moyens d'acheter...
  • "le bouclier fiscal à 50%" : pour rappel, la tranche d'imposition sur le revenu la plus élevée est de 40% (Un barème réduit à quatre tranches d'imposition, Yahoo). Si on est à plus de 50%, c'est que l'on est vraiment parmi les plus riches de France (sauf peut être les quelques paysans de l'île de Ré. Dommage que depuis le temps on n'ait pas trouvé d'autres exemples...)
  • "l'exonération d'ISF sur les investissements dans les PME" : no comment, cadeau à ceux qui payent l'ISF pour encore faire baisser l'ISF (au cas où le bouclier fiscal n'ait pas suffit).

4 mesures pour augmenter le pouvoir d'achat de 10% de la population, 1 seule (et encore, plus que discutable, comme nous le disait Damien L ici) pour les autres...

C'est marrant, il m'a toujours semblé qu'au dessus d'un certain seuil de revenus, on mettait de l'argent de côté et on ne le dépensait pas.

 
Evaluez ce billet en lui donnant une note sur 5 : Vous pouvez aussi nous soutenir sur Wikio
Note : 4.0/5 pour 1 vote
 
Envoyer à un ami
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Alex  ›  lundi 25 juin 2007 à 13:23

fAInéant

 
2.   Damien B  ›  lundi 25 juin 2007 à 13:38

Oups :-/

Merci pour la correction !

 
3.   Debout les gars  ›  lundi 23 juillet 2007 à 18:10

Reveillez-vous... Ok Sarkozy tient certains dsicours écnonmiquemen discutables... mais regardez comment ils sont relayés dans les médias... la honte! Même eux le disent http://www.infos-des-medias.net/2007/07/journalisme-critique-deontologie-les-echos-la-tribune.php

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

1. Le mardi 25 septembre 2007 à 01:33, de XqCtiMy

PCNvChoGjdkk

iutZYliWbjfrTNWKw

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

 
‹ retour à l'accueil
 
 
 
http://www.wikio.fr/a_la_une BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones meilleur site politique