La France de demain
 
Agrandir / réduire l'article
Proposition alternative aux franchises de soin

On apprend aujourd'hui que Martin Hirsch, ancien président d'Emmaüs France et actuel Haut commissaire aux solidarités du gouvernement, propose une alternative à la franchise envisagée jusque là par le gouvernement :

La principale mesure proposée par l'ancien président d'Emmaüs France, dans cette "contribution aux réflexions sur l'Assurance-maladie" transmise aux ministères de la Santé et des Comptes publics, est l'instauration du non-remboursement de la première journée des arrêts de travail.
[...]

Une "taxe nutritionnelle"
Martin Hirsch propose également l'instauration d'une "taxe nutritionnelle" ciblant certains aliments jugés non satisfaisants sur ce plan (boissons sucrées et gazéfiées, snacks). Le produit de cette mesure serait compris entre 200 millions et 1 milliard d'euros. Ce type de taxe existe déjà au Canada et dans certains Etats américains.

Enfin, il lance l'idée d'un bouclier sanitaire, qui disposerait que les sommes restant à la charge du patient ne puissent dépasser 3 à 5% du revenu brut. Un dispositif similaire, dont le plafond est fixé à 2%, existe déjà en Allemagne depuis 2004.

[...]
Martin Hirsch avait jugé, fin mai, que les franchises sur les soins proposées par Nicolas Sarkozy ne constituaient "pas une bonne mesure", avant de se dire "rassuré" par l'assurance que les personnes en difficulté seraient prises en compte.

Personnellement, j'avoue que l'idée de la taxe nutritionnelle me parait plus qu'intéressante : il me semble logique que tout aliment mauvais pour la santé aide ainsi la sécu à réparer les dégâts dont il est responsable, tout en limitant automatiquement sa consommation par la hausse de son prix. Je doute que le Ministre de l'agriculture ne voit ceci sous le même angle...

Le bouclier sanitaire allant de 3 à 5%, cela me parait beaucoup par contre. Le SMIC mensuel brut étant actuellement à 1254 euros, le bouclier pour le smicard serait donc entre 451 et 752 euros par an. Ca me semble beaucoup pour quelqu'un ayant si peu de revenus. J'espère avoir mal compris l'idée (c'est tout à fait possible vu l'heure tardive...)
Mise à jour : Ne sachant pas comment ce bouclier sanitaire serait calculé, c'est à dire si c'est sur une base mensuelle ou annuelle, il est assez difficile de se faire une idée finalement. Si c'est un forfait annuel basé sur les revenus, je trouve ça beaucoup pour un smicard (451 €/an non remboursés), si c'est mensuel, cela est déjà plus intéressant (37 €/mois) car on n'est que rarement malade tous les mois.

Ceci dit, je trouve qu'avoir de grandes dépenses maladie dans un pays n'est pas un problème en soi. N'avons pas non plus une des plus grandes espérances de vie ? Est-ce vraiment pas hasard ? Autant il est normal de faire la chasse aux abus, autant je ne suis pas sûr que punir tout le monde, y compris les "honnêtes gens" malades soit le plus juste. Un meilleur contrôle des prescriptions serait peut être plus efficace.

Ceci dit, je trouve que cela est très positif de voir qu'il semble exister un minimum de débat à l'intérieur du gouvernement. La fameuse parité de M. Sarkozy a peut être un peu de bon finalement...

Source : "Hirsch propose des alternatives aux franchises de soin" (Challenges.fr)

 
Evaluez ce billet en lui donnant une note sur 5 : Vous pouvez aussi nous soutenir sur Wikio
Note : 0.0/5 pour 0 vote
 
Envoyer à un ami
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   diane  ›  mardi 26 juin 2007 à 01:06

Comment fais tu ton calcul pour arriver a 451 € ??? 3% de 1254 donne plutot qq chose du genre 37€

 
2.   Damien B  ›  mardi 26 juin 2007 à 01:12

J'ai calculé sur un an, donc x12. J'ai oublié de le préciser, désolé, je vais corriger. Décidément, il faut que j'aille me coucher moi !

Je pense qu'il vaut mieux compter sur l'année pour des dépenses de santé car on n'est rarement malade tous les mois (sauf maladie chronique).

 
3.   diane  ›  mardi 26 juin 2007 à 11:43

cela revient donc a 451€ pour 15000€ et non 451€ pour 1254€ ... on ne peut comparer un salire mensuel avec un taux anuel ... il faut parler de la meme echelle sinon evidemetn l'impression est truccée :)

 
4.   Damien B  ›  mardi 26 juin 2007 à 13:05

Je n'ai jamais comparé 1254 et 451€, les 1254 sont pour le calcul de ce forfait uniquement.

Mais si une personne est malade a un moment donné et ne voit pas ses 451 € premiers euros de soins remboursés, c'est énorme et ça pourrait très bien être tout le même mois (si on est en forfait annuel).

Attention, ce n'est pas, a priori, ce qui est proposé, mais c'est que je trouve que ce bouclier sanitaire n'est pas assez bas pour les tout petits salaires (je n'ai aucun problème pour les salaires plus élevés).

J'aurais tendance à penser qu'un système d'échelon comme pour l'impôt sur le revenu serait plus juste.

 
5.   Sophie  ›  mardi 3 juillet 2007 à 11:31

"on n'est que rarement malade tous les mois."

Je ne suis pas d'accord... Pensez notamment aux femmes qui sont réellement malades tous les mois... Et à certaines personnes plus fragiles...

 
6.   Damien B  ›  mardi 3 juillet 2007 à 18:14

Moi qui cherchait à positiver avec le gouvernement, c'est loupé ! :)

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

 
‹ retour à l'accueil
 
 
 
http://www.wikio.fr/a_la_une BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones meilleur site politique