La France de demain
 
Agrandir / réduire l'article
Fichage génétique pour les étrangers !

On savait déjà que la France était tombée sous le charme du fichage génétique en voulant prélever l'ADN d'enfants de 8 et 11 ans pour un simple vol. Si vous avez oublié, allez voir mon billet ici : Le fichage génétique en France.

Aujourd'hui, on apprend que Brice Hortefeux, le ministre de l'immigration, veut aller encore plus loin en faisant procéder à des tests ADN pour valider les demandes de regroupement familial 8-O

Ainsi, quand un immigré travaillant légalement en France voudra faire venir son fils de son pays d'origine, plutôt que de fournir des papiers d'état civil, il va devoir passer par la case prélèvement ADN !!!

Jadis, les prélèvements ADN étaient réservés pour les délinquants sexuels, aujourd'hui, on assiste à une généralisation de cette pratique, et cela n'émeut pas grand monde...

Est-ce que l'on envisagerait de faire ça pour des Français ?

Je trouve qu'il y a une discrimination assez gigantesque dans cette méthode : que fait le gouvernement pour lutter contre les faux actes de naissance venant de France ? Pourquoi ne pas généraliser le prélèvement ADN à tout le monde ? Vous voulez refaire votre carte d'identité ou votre passeport : analyse ADN ! Vous vous faites contrôler au volant de votre voiture : analyse ADN ! Après tout, il y a de plus en plus de personnes qui roulent sans permis de nos jours[1], autant être sûr que vous êtes bien vous !

Posez vous la question : est-ce que ceci serait envisageable pour des français ? On crierait, à raison, au scandale !

Je me pose quand même une question : que se passera-t-il dans le cas d'enfants illégitimes ? J'ai entendu dire qu'en France près de 10% des enfants ne sont pas de leur père légitime[2]. J'imagine le policier en train d'annoncer la bouche en fleur au père n'ayant pas vu son enfant depuis des mois, espérant que celui-ci pourra bientôt sortir de sa misère pour le rejoindre en Europe : "Désolé mon bon monsieur, celui que vous aimez comme votre fils n'a aucun lien de parenté avec vous. Mais ne vous inquiétez pas, on va vous faciliter la tâche, vous ne pourrez plus jamais le revoir. Suivant !".

Il en va bien sûr de même pour les enfants adoptés qui ne pourront pas prouver que c'est bien leurs parents adoptifs qui veulent vivre avec eux.

Levée de bouclier à droite comme à gauche

Rue89 nous donne une lueur d'espoir : certains députés UMP se sont joints aux protestations de leurs collègues de gauche. Par exemple, Etienne Pinte pense que cette mesure est inconstitutionnelle :

Je ne vois pas pourquoi un amendement permettrait d'élargir la loi actuelle et de faire passer à des ressortissants étrangers des tests de filiation génétique que les citoyens français ne peuvent pas demander en dehors d'une procédure judiciaire. C'est un problème d'éthique.

Ou encore François Goulard qui pense que cette mesure ne servira de toute façon à rien :

Le regroupement familial concerne surtout les conjoints et beaucoup moins les enfants. Sans compter que les tests génétiques sont presque impossibles à réaliser dans nombre de pays d'émigration.

On peut également citer de nombreuses réactions indignées dans le milieu associatif. Ainsi le secrétaire général de la Cimade, Laurent Giovannoni, s'est déclaré scandalisé :

C'est ouvrir la voie à une remise en cause de la liberté individuelle qui est totalement démesurée par rapport à la procédure du regroupement familial qui est quand même déjà très encadrée. C'est aussi une remise en cause des documents d'état civil, la signification que la France ne donne aucun crédit aux documents fournis par les pays d'origine. Cela peut aussi avoir des conséquences fâcheuses sur le plan diplomatique

Mais bon, est-ce que Nicolas Sarkozy se soucie de l'image de la France en Afrique ? Je ne le pense pas vraiment, souvenez vous de son discours raciste : Sarkozy ou le racisme à peine déguisé.

De son côté, la Ligue des Droits de l'Homme, accuse cet amendement "d'apporter une nouvelle pierre à l'édifice de la rupture avec le droit commun et avec les principes de la République". Elle rappelle d'ailleurs que l'article 16 du Code civil interdit formellement toute étude génétique des caractéristiques d'une personne sauf "à des fins médicales ou de recherche scientifique".

On peut d'ailleurs remarquer qu'en France, contrairement à l'image véhiculée par les films américains, seul un magistrat peut ordonner le recours aux empreintes génétiques pour établir une filiation. Cet amendement revient à priver encore un peu plus les magistrats[3] de leur pouvoir pour le donner à l'administration. Et dieu sait qu'avoir à faire à l'administration est loin d'être un sinécure.

On savait déjà que l'Etat Français[4] n'aimait pas les étrangers (cf. La police, la justice et les étrangers), mais là, c'est de pire en pire !

Edit :

Juste après avoir posté mon billet (que j'espère pas trop truffé de fautes vu mon état de délabrement physique ce soir), je me rends compte qu'omellette16oeufs a également posté un billet sur ce thème : Rapprochement (La pire racaille, 13/09/2007). Il s'interroge sur ce que cache réellement cette mesure et sur le fond de la pensée de notre Président préféré.

Edit 2 :

Juan (de Sarkofrance) nous indique un article du Monde que j'avais loupé sur le sujet : Des tests génétiques pour le regroupement familial (Le Monde, 13/09/2007)

Notes

[1] Et oui, contrairement aux antibiotiques, les PV en voiture, c'est automatique... Désolé... ;-)

[2] Légende urbaine ? Je ne sais pas, si quelqu'un à une source à ce sujet, je suis preneur.

[3] Rappelez vous de "Schwarzy devrait en parler à Sarko" et de "Du nouveau sur les peines plancher".

[4] J'ose encore lui mettre une majuscule, mais pour combien de temps encore...

 
Evaluez ce billet en lui donnant une note sur 5 : Vous pouvez aussi nous soutenir sur Wikio
Note : 3.0/5 pour 4 votes
 
Envoyer à un ami
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   Irène Delse  ›  vendredi 14 septembre 2007 à 18:00

Bravo pour ce billet ! Mine de rien, "État français" est parfaitement correct. Au plan grammatical, s'entend...

 
2.   Damien B  ›  vendredi 14 septembre 2007 à 18:40

Effectivement :)

Mais je pense qu'on pourra aussi enlever la majuscule de Etat si ça continue...

Heureusement que mes arrières grands parents ont été accueilli avec un peu plus de générosité dans l'est de la France au début du siècle dernier, sinon je serais actuellement soit allemand, soit polonais...

Ceci dit, j'aurais peut être moins honte de mon pays par moment....

 
3.   ALLAIN JULES COMMUNICATION  ›  samedi 15 septembre 2007 à 10:11

Bonjour !

Vous avez dit "décomplexée" ? Le vocable le plus appropié est FASCISME.

 
4.   sultan  ›  lundi 17 septembre 2007 à 17:13

et nous on a ras le bol des demeurés de votre espèce qui passent leur temps à pleurnicher , à faire de l'anti sarko primaire , à protéger ces racailles , qu'ils se barrent et vous avec .

 
5.   Damien B  ›  lundi 17 septembre 2007 à 20:24

Tient, on dirait un joli amalgame "étranger = racaille".

Sultan, si tu viens ici pour commenter intelligemment, argumenter et avancer des idées, tu es le bienvenu. Si tu viens ici pour insulter, faire des amalgames et scander des slogans racistes, je t'en pris, on ne te retient pas : casse toi !

 
6.   Damien B  ›  lundi 17 septembre 2007 à 20:28

@Alain, je ne pense pas que le terme fascisme soit approprié. Pour moi, il ne s'agit que pour l'instant d'une dérive sécuritaire qui part surement des meilleurs intentions du monde.

Le problème est qu'on sait où ce genre de dérive, petit à petit, peuvent aboutir. Et là, des personnes à l'esprit fascisant pourraient utiliser ces outils pour faire un mal fou.

Il faut faire attention, tout outil aujourd'hui pourrait se retourner demain contre nous si un gouvernement non démocratique (ce que n'est pas l'actuel gouvernement) arrivait au pouvoir. Après tout, Pétain est arrivé au pouvoir après une plus longue période de république que ce qu'on a connu sous la 5e république. Ne jamais dire "cela n'arrivera plus jamais".

 
7.   mike  ›  jeudi 25 octobre 2007 à 21:12

Bonjour,

Je suis Etranger en France (ou je reside depuis 14 ans).

Il me semble que vous avez mal lu (ou mal compris) les propositions de la loi.

Dailleurs, il y a 14 ans ,encore sou mitterand :) j'ai du passer une visite medicale et repondre à un questionaire medical pour obtenir mon permis de sejour. Y compris antecedents cardialogiques, SIDA, maladies pulmonaires...

 
8.   Damien B  ›  lundi 29 octobre 2007 à 15:15

Bonjour Mike,

Je comprends tout à fait le but de cette loi : contourner le fait que certains pays n'aient pas d'état civil fiable en permettant tout de même le regroupement familial. Cette loi dit, en caricaturant "mieux vaut un test ADN pour un obtenir un regroupement que pas de regroupement du tout".

Dans l'absolue, cela se défend. Mais malheureusement l'enfer est pavé de bonnes intentions.

En effet, ce que je réfute est la banalisation d'un procédé lourd et hautement liberticide d'un point de vue liberté individuelles.

Il n'y a pas si longtemps, les tests ADN n'étaient que pour les délinquants sexuels (ce qui est une bonne chose), maintenant même un enfant de 8 ans peut être fiché (Le fichage génétique en France). On en est arrivé là par une lente dérive du système.

C'est ça qui me fait peur dans cette loi : on commence là et puis finalement on va généraliser le fichage de tous. Et plus tard, que fera-t-on de ces infos ? Dieu seul le sait. Cela ne vous inquiete pas que notre Président actuel estimait durant la campagne qu'il existe un gène du suicide ? (à contre courant de toutes les connaissances scientifiques).

Ce qui me fait peur est une transformation de notre société en une société policière. Je vous invite à lire mes différents billets sur le sujet dans la section Libertés individuelles.

Je vous invite également à lire le paragraphe appelé "Moi, je m'en moque, je n'ai rien à ne me reprocher..." dans le billet "Le fichage génétique en France"

 
‹ retour à l'accueil
Trackbacks

1. Le vendredi 14 septembre 2007 à 17:59, de Irène Delse

Fichage ethnique, tri ADN

Pas vraiment le temps de bloguer, aujourd’hui… Juste un gros, gros sentiment de ras-le-bol envers ce gouvernement de malheur et ses mesures xénophobes. Et un ras-le-bol tout aussi virulent envers le genre de députés qui trouvent ça fut...

2. Le mardi 25 septembre 2007 à 08:52, de La France de demain

France, terre d'asile...

"Je suis dans une colère noire. Il faut que je me retienne, tant les mots qui me viennent à l'esprit sont violents pour qualifier ce que les députés ont fait ce matin, à 2h10..."

3. Le jeudi 4 octobre 2007 à 19:33, de La France de demain

L'amendement ADN désavoué par le CCNE

Un organe officiel de l'Etat condamne les tests génétiques : "L'inscription dans la loi d'une identification biologique réservée aux seuls étrangers est en contradiction avec l'esprit de la loi française."

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

 
‹ retour à l'accueil
 
 
 
http://www.wikio.fr/a_la_une BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones meilleur site politique