Et bien, pour Sarkozy, on dirait que c'est "encore"...

J'en avais déjà parlé plusieurs fois (ici, ici et ici), la France n'est pas toujours un modèle pour ce qui est du traitement des étrangers (qui, je vous le rappelle, n'ont tué ou violé personne, ils ont juste quitté leur pays en espérant trouver mieux ailleurs).

Sarkozy vient d'annoncer qu'il voudrait créer une juridiction spéciale pour les immigrés :

Immigration. Nicolas Sarkozy a réclamé qu'en matière d'immigration, la France aille "jusqu'au bout d'une politique fondée sur des quotas". Le président de la République a également souhaité la création d'une juridiction spécialisée dans le droit des étrangers. Il a indiqué souhaiter "une juridiction qui s'occupe du droit des étrangers", alors qu'à l'heure actuelle le droit dans ce domaine relève de tribunaux ordinaires, non spécialisés, administratifs ou judiciaires, contrairement à d'autres domaines, comme le droit du travail, qui est appliqué par des juridictions spécialisées.

Nicolas Sarkozy détaille sa "politique de civilisation" (Le Monde, 08/01/2008)

Vu ce qui est fait depuis des années, j'avoue que cette annonce m'inquiète plus qu'elle me rassure. Même si le parallèle avec le gouvernement de Vichy est trop rapide, on ne peut qu'avoir ceci en tête.

Remarquez, on savait déjà qu'un étranger fuyant son pays est moins bien traité par la France qu'un tueur d'enfant bien français (par ex) : Bilan rapide de la loi Hortefeux