Le site Bug Brother nous relate une dérive inquiétante du fichage des délinquants sexuels aux Etats-Unis :

Fichée à vie à cause d’une fellation librement consentie

Aux Etats-Unis, les fichiers de délinquants sexuels sont publics, et accessibles sur l’internet. The Economist, qui prend partie contre les dérives que cela entraîne, y revient en détail au travers de l’histoire édifiante d’une jeune Américaine de 29 ans, fichée depuis 13 ans pour corruption de mineur : à 17 ans, elle avait été surprise en train de faire une fellation à un camarade de classe de 15 ans.

...

La suite ici : Bug Brother (11/08/2009)

Rien de tel chez nous ? Rien n'est moins sûr : Le fichage génétique en France

De plus, des projets de fichier pan-européen sont à l'étude. Welcome to the real world.