La France de demain
 

Prix du pétrole : plus rien à faire ?

Une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

 

Message à caractère personnel

Je présente toutes mes félicitations à Roy, auteur régulier de ce blog, et à sa femme pour la naissance de leur premier enfant.

 

JO : la France a des leçons à prendre de l'Australie

Lors de la visite de la flamme Olympique à Paris, les "hommes en bleus" chinois ont mené les opérations, commandant nos services de Police, choisissant quels étaient les journalistes qui n'avaient plus le droit de citer[1] et arrachant des drapeaux tibétains.

L'agence de presse AP nous apprend qu'il en sera tout autre en Australie :

Ted Quinlan, le chef de la sécurité du relais [de la flamme olympique] à Canberra, a réaffirmé que les “hommes en bleus” [les membres des services spéciaux chinois chargés d'escorter la flamme] n'auront aucune responsabilité dans cette sécurité.

« La réponse est non. Ils n'auront aucune responsabilité et, en fait, ils pourraient faire l'objet d'une arrestation si jamais ils portaient la main sur quelqu'un », a souligné Quinlan à la radio Australian Broadcasting Corp (ABC).

Bravo à l'Australie, eux ont au moins le courage de rester droit et logique avec eux même. Honte à la France.

Notes

[1] Il me semble que c'est un reportage d'Envoyé Spécial qui montrait des journalistes chinois, trouvant que leur collègue français devenait gênant, ont averti les officiels chinois. Ceux sont ont alors donné l'ordre à la police française de débarquer le journaliste du cortège officiel. Les policiers se sont exécutés malgré que le journaliste français ait été parfaitement en règle. Ils ont avoués, en caméra caché, que le problème venait du fait que c'était les chinois qui commandaient.

 

Que vaut une maison d'européen en vies africaines ?

Quand on parle de gros sous, tout est relatif... malheureusement pour le tiers-monde.

 

Adoption par l'assemblée nationale du projet de loi sur les OGM

Les principes proposés au grenelle de l'environnement vont-ils tous finir à la poubelle ?
 

La Chine fait la loi en France ?

Quid de ces commandos chinois contrôlant la police française ?

 

La france et le boycott des JO de Pékin...

Que feriez-vous à la place à la place des grands dirigeants politiques ?

 

Economies du gouvernement : on nous prend pour des c...

Ceci n'est pas un plan de rigueur.

 

Un visiteur prestigieux

Bienvenue Monsieur le Président !

 
 

Contraste entre une économie de la zone euro trop timide et une monnaie au plus haut

Nicolas Sarkozy, devant un parterre de dirigeants économiques et financiers réunis à Londres, déplorait la faiblesse économique de la zone euro, malgré le très haut niveau de l'euro... voir trop haut niveau de l'euro

 

Surveillance du net : l'Elysée nous prendrait au sérieux ?

Après les oreilles de l'Elysée sous Mitterrand, voici les yeux de Sarkozy.

 

Quartier de gauchistes

Juste comme ça, un billet qui ne sert pas à grand chose, mais j'ai envie de dire au monde entier que j'habite un quartier de dangereux gauchistes. Voici les résultats de mon bureau de vote :

  • PS : 49%
  • Les verts : 18%
  • UMP : 13%
  • Modem : 12%
  • LCR : 5%
  • LO : 2%
  • Parti des travailleurs : 1%

Il s'agit pourtant d'un quartier qualifié de "privilégié" par les journalistes, comme quoi le cœur ne se juge pas forcement au portefeuille[1].

Vous noterez l'absence de partis extrémistes à tendances fascistes[2] dans la ville où j'habite, qui est pourtant parmi les plus grosses de France. Plus globalement, on a un ballotage au niveau de la municipalité nettement favorable à la gauche : triangulaire PS-UMP-MODEM, soit une absence complète de réserve de voix pour l'UMP sachant que le PS est au dessus des 45%).

Allez, le premier qui trouve la ville où j'habite gagne une bière lors de son prochain passage dans la région (en espérant que je n'en ai pas déjà parlé avant :) ).

Notes

[1] Provoc' gratuite inside

[2] Pas de FN quoi

 

Quelques citations

Pour bien commencer la semaine, repensons à nos Présidents passés et futurs

 

Merkel se moque de Sarko

Petit clin d'oeil amusant et amusé d'Angela Merkel vis à vis de l'amour du bling-bling de Nicolas Sarkozy

 

Ile aux fleurs

Voici un court métrage d'une dizaine de minutes qui résume très bien les rapports entre êtres humains et économie dans notre société.
 

Le CNE disparaîtrait bientôt ?

Le gouvernement contre attaque face à son principal opposant !

 

Qu'aurait dû répondre Nicolas ?

Face au mépris d'un visiteur du salon de l'agriculture, Nicolas a manqué de diplomatie. Son "casse-toi pauvre con" a fait le tour de la planète... mais que faisaient ses prédécesseurs dans de telles situations.

 

Sarkozy et la religion

N'oublions pas...

 

Décidement, les français ne comprennent rien...

Et un petit lien pour compléter ma moisson du jour. Il s'agit d'un article "compilation" de Juan qui aborde l'ensemble des démentis que nous voyons actuellement de la part du gouvernement. Celui-ci tente de nous faire croire que décidément nous sommes à côté de la plaque :

  • Non, le député-maire UMP n'a pas fraudé les Assedics
  • Non, Emmanuelle Mignon, chef de cabinet de Sarkozy, n'a pas dit que les sectes étaient un «non-problème»
  • Non, Jean-Luc Fromentin, candidat "officiel" de l'UMP à la mairie de Neuilly-sur-Seine, n'est pas soutenu par la famille Sarkozy.
  • Non, nous n'aurons pas de rigueur budgétaire après les élections municipales.

A lire ici : "Non, vous n'avez rien compris": quand il faut nier en Sarkofrance

Et bientôt, on va même nous dire que ce n'est pas vrai que 52% des français trouvent que Sarkozy est un mauvais président (source : Le Monde).

Putain, 4 ans...